Je plaide coupable!

 

Quand j’étudie, je culpabilise de ne pas m’occuper de mon fils.

Quand je m’occupe de mon fils, je culpabilise de pas étudier.

Quand je fais du ménage/rangement/de la cuisine (rayez la mention inutile), je culpabilise de ne pas jouer avec lui.

Quand je joue avec lui, je culpabilise de ne pas travailler.

Quand je travaille, je culpabilise de ne pas étudier.

Quand je n’étudie pas, je culpabilise de souffler deux minutes.

Quand je souffle deux minutes, je culpabilise.

Quand je mange un truc gras, je culpabilise de manger ça.

Etc.

ET CA N’EN FINIT PAS! Mais comme dirait l’autre, les journées n’ont que 24 heures et je dois apprendre à vivre le moment présent!

Et vous, vous culpabilisez autant (et tout le temps)?

(Oui oui, vous n’hallucinez pas, plus de 6 mois après, je reviens avec un brouillon de rien du tout mais qui explique – un peu – les raisons de mon absence et encore une fois chapeau bas à celles qui gèrent TOUT ça, moi, je n’y arrive pas/plus/pas encore)