Entre Nous

La grosse de quelqu’un


Le dernier article publié ici en décembre (ahem) parlait du poids des mots, des réflexions non sollicitées au sujet de nos corps, de la prise/perte de poids.


La tranche de pain qui fait déborder le vase

4 mois après, je pourrais encore en dire beaucoup à ce sujet. À un moment où j’étais désespérée d’avoir (re)grossi ou pas minci, je ne sais même plus, j’ai même été voir un diététicien. Ce dernier m’est apparu comme incompétent. Il m’a considérée comme une patiente (cliente ?) de plus, ne m’a pas demandé si j’avais déjà développé des TCA (troubles compulsifs alimentaires) ce qui est malheureusement le cas, m’a fait une copie d’un plan alimentaire par mail et c’est tout.

Je me suis donc retrouvée avec des indications bateau, une diète restrictive où je devais peser mes portions (brrr, rien que le mot portion me donne le cafard). J’ai arrêté au bout de trois semaines lorsque je me suis vue, comme sortie d’un mauvais rêve, en train de peser une tranche de pain. Une tranche de pain, oui oui…

Jeûn intermittent : fausse bonne idée ?

Avant cela j’étais partie sur le jeûn intermittent que je considérais comme sain et adapté à mon mode de vie car je ne mange pas ou peu le matin. Ce n’était pas le cas. Ça peut l’être chez certaines personnes mais, une fois de plus, il faut être libéré de tous les TCA sinon c’est la porte ouverte à des crises d’hyperphagie, à une restriction mentale autant que physique et j’en passe…

S’écouter enfin : l’alimentation intuitive

Puis, le début de la libération psychologique est arrivée ! J’avais déjà entendu parler de l’alimentation intuitive (AI) mais je regardais ça de manière suspecte genre « on peut tout manger sans restriction, mouais…« .

J’ai donc écouté et regardé les podcasts/vidéos d’Elyane C. et de Cindy, je me suis documentée plus en profondeur au sujet de Zermati, je me suis abonnée à certains comptes Instagram comme celui de Nature Joyeuse, Sophia ou Zoé.

J’ai effectué un gros tri dans mes croyances limitantes concernant l’alimentation, l’activité physique et bien que je sois toujours en cheminement, j’avance désormais sur la voie de la guérison et du mieux-être.


La suite vous intéresserait ? Vous connaissez l’alimentation intuitive ? Quel est votre rapport actuel à votre corps, à votre alimentation ?

Ce blog est affamé : nourissez le de vos commentaires ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.