Styles de vie {lifestyle}

C comme créativité


25 mars. C’est la date à laquelle j’ai publié mon dernier article. Le temps semble s’arrêter d’un côté et filer de l’autre. Quelle étrange sensation !


Pourquoi n’ai-je rien écrit depuis plus de 3 semaines ? Pour l’anecdote, lorsque j’ai commencé cet article, ça ne faisait « que » 2 semaines. Puis une tétée en entraînant une autre, un repas à préparer, une vaisselle à faire, du linge à plier … j’ai mis de côté toute ambition de rédiger un billet. C’est donc pour cette raison simple que le blog est déserté. Comme de nombreux parents, je passe beaucoup de temps seule avec mes enfants même si heureusement, le papa a réduit ses heures de travail. Pour occuper mon grand, je redouble d’imagination et de quelques visites sur Pinterest pour mettre en place des activités ludiques et rapides à mettre en place. La créativité semble appeler la créativité car, plus je propose d’activités à mes fils, plus j’ai envie de me servir de mes dix doigts.

Qu’est-ce que la créativité ?

Capacité, faculté d’invention, d’imagination ; pouvoir créateur.
[Larousse]

Être créatif ne signifie pas forcément créer une toile à base de peinture végétale pour devenir la peintresse du confinement ou créer une symphonie pour kazoo et maracas. Non, la créativité peut se décliner sous plusieurs formes et c’est ça qui est génial !

La cuisine créative

Comme ceux qui me lisent depuis un moment le savent, j’adore écrire et pas seulement des articles de blog. J’aimerai même écrire un roman mais en ces temps confinés, il m’est compliqué de me dégager des plages d’écriture. Au départ, j’ai été assez frustrée puis j’ai pris du recul en me disant que ça ne devait pas être le bon moment. Je me suis donc dirigée vers une activité plus accessible quand on doit s’occuper de deux enfants (dont un qui passe la moitié de la journée dans le porte-bébé).

Je m’éclate donc en cuisine en testant de nouvelles recettes, en déclinant des plats traditionnels dans leur version végane, en expérimentant des farines que je n’avais jamais testé du fait de la pénurie provisoire de blé, en faisant des associations auxquelles je ne pense pas forcément. Notre cuisine devient donc un laboratoire d’expérimentations où les becs bunsen et les paillasses ont laissé la place aux casseroles, couteaux, panier-vapeur. Si vous êtes sur Insta, je poste régulièrement des idées de recettes végétales simples et sans (trop) d’ingrédients chelous comme dirait ma sœur.

vegan salade
Pdt solara, haricots verts, kimchi, lentilles germées, graines de tounesol snackées, levure de bière

J’ai plus tendance à me tourner vers le salé que le sucré mais de temps en temps, je me laisse tenter par des recettes de gâteaux ou comme ce matin, par un p’tit dej’ à base de pancakes accompagnés d’une sauce chocolat-cacahuètes.

pancakes chocolat cacahuetes

Papiers, colle et ciseaux

Ces simples outils peuvent devenir d’excellents alliés lorsqu’on veut (re)booster sa créativité et que l’on ne sait pas forcément « bien » dessiner. Des vieux magazines, quelques idées, des touches d’aquarelle ou de gouache, un peu de paillettes pour pimper le tout et on se lâche. On peut suivre une idée directive, une thème que l’on a envie de travailler ou se laisser aller façon écriture automatique mais en découpant, collant et en déconnectant la partie border collie du cerveau. Vous savez ? Celle qui veut tout classer, trier, organiser en to-do list les journées comme si, les idées étaient des moutons à ranger.

Westminster Dog Show Pink GIF by Westminster Kennel Club

Si vous avez envie d’un peu d’aide pour débrider votre créativité artistique, je ne peux que vous conseiller d’assister aux lives de Maéva. Elle propose plein d’idées, d’astuces et ce, sans prise de tête. Succès garanti ! En tous cas, depuis que je suis quelques uns de ses conseils, je m’éclate à nouveau et je redessine alors que j’avais abandonné il y a quelques années !

Le confinement a donc cet aspect positif : je me reconnecte à ma partie créative. Du coup, je ne déprime pas et au contraire, je me sens boostée à coups de couleurs et de senteurs. Bien sûr, tout n’est pas rose, il y a comme d’habitude des journées grises mais dans l’ensemble, je me sens BIEN.


Et vous, comment allez-vous ? Êtes-vous plus créatifs en ce moment ? Que faites-vous de vos mains ?

7 commentaires sur “C comme créativité

  1. Moi aussi j’adore expérimenter avec des farines différentes, et souvent le goût est encore meilleur! J’ai un petit faible pour la farine d’épeautre dans les biscuits. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou, je suis une très grande fan de loisirs créatifs et de création de tout genre en générales, mais avec 2 enfants de 5 et 3 ans parfois c’est compliquée surtout en ce moment de confinement lol. Des bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Hihi je te comprends, j’en ai un de presque 6 ans et un bébé d’un an donc je vois ce que c’est + le’papa qui travaille à l’extérieur

      J’aime

  3. C’est un des avantages du confinement. Perso je me suis remise au dessin avec les enfants aussi. A la base c’était pour les inciter à faire une activité créative et je me suis prise au jeu aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Merci de nous rappeler qu’être créatif ne signifie pas forcément être Picasso ou Mozart. Je me rends compte avec le confinement que moi aussi je suis créative… Entre cuisine coloriage et Photoshop mon cerveau déborde de créativité !

    Aimé par 1 personne

Ce blog est affamé : nourissez le de vos commentaires ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.