Brèves de blog·Entre Nous

Le blog disparaît !


Je ne savais pas comment l’annoncer à mon demi-million de lecteurs (ou pas) mais le blog va disparaître après plusieurs années de publications irrégulières, de remises en question bisannuelles, de doutes.

Lassitude

Malgré mon ancienneté sur les internets, du haut de mes 29 ans vous pouvez désormais m’appeler Mamie Lorette , je ne suis pas une star du web (ni une star tout court), une blogueuse connue, une référence en la matière. Laquelle d’ailleurs ? Ce blog ne vise pas une niche, c’est plus une page humeurs où j’évoque la parentalité, où je partage des coups de cœur musicaux, où je pousse des claviantes (version numérique de gueulante). J’ai déjà évoqué ici et une certaine frustration de ne pas être lue par une audience plus large, à l’exception de quelques articles qui ont fait le « buzz« .
Du coup la motivation n’est pas vraiment au rendez-vous. J’ai de temps à autre quelques élans où je reprends le contrôle de cet espace de manière plus régulière en me/vous fixant des rendez-vous . Je pense notamment :

mais ça marche quelques temps puis le pic d’affluence diminue parallèlement à mon envie de publier de manière hebdomadaire et ainsi de suite de façon cyclique.
Parfois de chouettes rencontres virtuelles ont lieu, certaines se poursuivent, d’autres s’arrêtent finalement dès que je cesse de laisser un commentaire à chaque nouveau billet alors oui, je suis un peu blasée de la blogosphère, de ses pratiques parfois douteuses, des fameux follow/unfollow à la pelle, d’avoir perdu près de 140 abonnés sur Instagram au mois de décembre (car oui, dès que je parle de véganisme je perds 10, 15, 20 abonnés ou alors c’est le fameux algorithme …)

Jeter l’éponge (et le seau)

Accepter cet état d’esprit et continuer (en tous cas sur Insta) à publier du contenu « militant »? Être plus soft et ne poster que des articles touchant à la parentalité sans non plus échauffer les meutes en manque de débats en évitant de parler d’allaitement long, de cododo après 6 mois, du fait que oui on peut tendre à la bienveillance mais crier quand on a un enfant terriblement malin qui sait appuyer là où ça blesse ? Arrêter d’être actrice de la blogo’ pour n’être plus « que » lectrice et lire des blogs en ne laissant jamais de commentaires aux auteur.e.s alors que je sais pertinemment que c’est ça qui les nourrit ?


Encore une fois, beaucoup de questions pour peu de réponses

Putaclic?

Très certainement! (Pour ceux qui l’ignore, « putaclic » signifie de manière très « classe » et tdsophobe***, un titre racoleur)
Même si je n’étais lue que par une seule personne, je continuerai à écrire ! Je considère que d’une certaine manière l’écriture fait partie intégrante de mon ADN – rien que ça – et que j’ai donc envie de garder cet espace de liberté.
Ce blog me permet de :

  • garder certains écrits, des germes d’idées, des moments de vie sous la main, il m’a servi de porte-folio et m’a permis d’avoir quelques contrats rémunérés (peu mais bon, ça met de la margarine végétale dans le chou kale)
  • voir l’évolution de mon écriture
  • faire de belles rencontres virtuelles (j’exagérais volontairement le trait ci-dessus #dramaqueen)
  • me dépasser car oui, sans le blog je n’aurais pas rencontrer Marie de PRGR via via et donc je n’aurais pas publié ma nouvelle pour le concours Au Féminin. BIG UP MARIE! Si un jour j’écris un roman, tu seras dans les dédicaces
ça Marie, c’est pour toi !

Nouveau format pour 2020

Vous l’aurez donc compris, il s’agissait donc d’une métaphore. Le blog va disparaître sous sa forme actuelle et se transformer progressivement. Je n’ai pas encore en tête l’architecture précise mais Chez Lorette persiste, signe à l’encre virtuelle et continue.
Il est possible que j’envoie certains articles dans les archives pour me constituer une « ligne éditoriale » plus claire comme il est tout à fait probable que je laisse ce joyeux bordel en l’état selon le virage que je déciderai de lui faire prendre dans les prochaines semaines.
C’est tout pour aujourd’hui, prenez soin de vous, de vos proches et … la bonne année pour celleux qui suivent le calendrier occidental! On se retrouve à la prochaine décade, 2020, c’est demain !

***travailleu.r.s.euse du sexe phobe/putophobe

15 commentaires sur “Le blog disparaît !

  1. Coucou 🙂
    Je comprends tout à fait. J’ai mis en stand by en 2019 pendant plus de dix mois. « De l’inutilité présumée des choses », tel était le titre du premier article sur le sujet, le suivant ayant été « fin ». Gros ras-le-bol aux raisons que tu cites. Lassitude après 11 ans de blog, écœurement aussi d’avoir perdu ces 11 années, volées par un site indélicat sans que je puisse rien y faire, même en ayant porté plainte. J’ai jeté le bébé et l’eau du bain, me jurant que non, on ne m’y reprendrait plus ! Oops 😉 J’ai repris mais avec une certaine distanciation et une solide organisation, de manière à ne plus me laisser happer par le blog.
    Ceci dit, je te souhaite une bonne reconstruction, une bonne année 2020 et un bel avenir 🙂
    Cenwen

    Ps : même chose lorsque j’affiche l’étiquette « vegan » ou « végétalienne ». C’est idiot, mais c’est comme ça. Je ne fais pas de prosélytisme, je laisse chacun aller à son rythme et se faire son idée. Je trouve parfois dommage le manque d’ouverture d’esprit ou de curiosité par rapport à une cuisine certes différente, mais gourmande et pleine de saveurs.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Quel plaisir de te relire ! Tu as disparu en effet d’un coup, l’année où j’ai eu mon second enfant et donc moins de temps à consacrer aux autres blogs. Quel est donc ce vol de site dont tu parles ? Ça fait froid dans le dos ! Je vais aller lire les deux articles que tu évoques car je pense qu’ils étaient passés dans les mailles du filet virtuel.

      Quand au veganisme, il y a une urgence écologique mais le changement ne peut venir que de l’intérieur donc autant convaincre par les papilles ♥️

      J’aime

  2. Ah, je suis soulagée de lire la fin ! Je crois à la durabilité d’un blog, même si on l’alimente moins souvent. On évolue forcément dans les thématiques traitées, c’est une nécessité sinon on radote.
    Je suis ravie d’avoir été la petite impulsion qui t’aura permis de te lancer dans l’écriture ! C’est ça la magie des blogs, même les rencontres virtuelles ont des effets IRL. Qu’as-tu gagné au fait ?
    Au plaisir de te lire l’année prochaine !

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui grâce à toi je me suis relancée après des années sans (enfin il y avait le blog mais pas de fictions). Normalement j’ai gagné un certain nombre de romans mais j’attends toujours !
      Quand tu parles de radoter c’est exactement ça donc finalement c’est bien de se remettre en question pour voir évoluer son contenu.
      Bonne année à toi et plaisir partagé !

      Aimé par 1 personne

  3. Savoir évoluer au fil du temps parce que nous évoluons est très positif.
    Un blog est pour moi une aventure de la vie, avec des choix, et une envie d’écrire et de partager.
    L’audience, pour moi, ne doit pas déterminer le contenu.
    Longue vie à ce changement.
    Bon réveillon du 31.

    J’aime

    1. Merci Bernard et sache que j’apprécie chacun de tes mots ou « likes » tu fais ici partie des fidèles !
      Il va falloir un peu de temps pour que le changement se mette en place, il y a de nombreux articles que j’ai envie de reformater par exemple. A bientôt pour la suite des aventures !

      J’aime

    1. Ah ah oui le livre… Il me faudrait l’idée donc x) c’est en recherche mais entre ça, les velléités pros, le bébé…. Merci pour ton retour en tous cas et belle année à toi 🎊

      J’aime

  4. tu n’es pas seule, avec le temps ça fini par fonctionner. Je parlais avec une autre blogueuse/entrepreneuse, temps, organisation, persévérance son led nouveaux synonymes de notre vie 😊

    Aimé par 1 personne

      1. se remettre en question nous permet d’avancer. Il faut savoir se dire tout ne fonctionne pas, ce n’est pas grave, ça ne veut pas dire qu’on est nul pour autant 😊. Bonne lecture.

        Aimé par 1 personne

  5. Evolution, changement, ras le bol, blog à niche, faire comme les autres. Tout un tas de questions que je me suis posée avant d’avoir mon blog idéal et l’entreprise qui en a découlé. Je n’avais pas envie de rentrer dans une case, je voulais garder mon ton et je l’ai fait. A force de travail j’ai fini par grossir, je ne suis pas encore une queen, mais j’ai avancé comme je le voulais. Bonne reconstruction pour 2020.

    Aimé par 1 personne

    1. J’étais persuadée d’avoir répondu mais apparemment ce n’est pas parti. Bref, j’écrivais précédemment que ça faisait du bien de lire des histoires de (re)constructions qui marchent. Je vais allez voir ton blog du coup ! Bonne année et plein de projets !

      Aimé par 2 personnes

Ce blog est affamé : nourissez le de vos commentaires ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.