Brèves de blog·Ciel! Mes écrits !

Dur et mou


Dans la vie, on parle souvent de « moments durs » quand ça ne va pas. Alors, un jour ou plutôt, une nuit, alors que mes paupières étaient en grève et refusaient de tirer les rideaux, j’ai pensé qu’on devrait parler des moments mous quand ça va bien (pourtant on parle d’un coup de mou lorsqu’on est fatigué mais … je m’égare).

Par Gwen Laroche

Il y a les moments durs, ceux qui nous trifouillent les tripes, nous donnent encore de vomir notre mal être à la face du monde entier.
Il y a les moments mous, les chamallows, ceux dont on aimerait qui ne finissent jamais, qui collent aux dents et aux doigts mais on ne veut pas se séparer.
Il y a les moments durs où nous aimerions dire « ciao je me casse » et s’enterrer dans un trou de souris le temps d’une ou deux hibernations.
Il y a les moments mous où nous sourions à pleines dents, où nous nous en foutons d’être moches sur les photos tellement nous suons du bonheur par tous les pores.
Il y a les moments durs où des larmes muettes s’écoulent, piquantes, sur nos visages délavés de fatigue.
Il y a les moments mous où un rien nous embrase, où nous scintillions de désir.
Il y a les moments durs où l’envie est partie mais nous savons, au fond de nous, qu’un jour elle reviendra.
Il y a les moments mous, des instants de simplicités, lovés dans un canapé, le nez dans un livre, emportés loin des préoccupation quotidiennes.
Il y a les moments durs, ceux qui nous transforment, font ressurgir les fameux vieux démons, ceux que nous pensions partis avec un billet sans retour dans le train de l’adolescence.
Il y a les moments mous où les mots de nos enfants sont autant de perles et de pierres précieuses que nous enfilons sur le collier de nos souvenirs.
Il y a les moments durs, tranchants, qui blessent nos égos à vifs, lacèrent la confiance en soi, la confiance à l’autre aussi.
Il y a les moments mous , où nous déposerions, sans hésiter, notre souffle entre les mains d’autrui, où la confiance est reine.
Il y a moments durs et les moments mous.
Il y a toi.
Il y a moi.
Il y a nous.
Il y a la vie tout simplement.

Ce blog est affamé : nourissez le de vos commentaires ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.