À table!·Monde·Voyages

Londres en mode végan


Fin décembre, avec mon amoureux, nous sommes partis à Londres pour un mini séjour juste à deux (enfin deux et demi en comptant le bébé qui prend de plus en plus de place dans mon ventre) où nous avions deux grands objectifs :

Marcher et manger

(dans l’autre sens ça marche aussi). Nous sommes de bons marcheurs et s’il y a bien une chose que nous aimons faire, c’est découvrir un endroit … à pied! Rien de tel qu’utiliser ses jambes pour se perdre dans les méandres d’une ville (ça marche aussi à la campagne). Nous avions également prévu d’aller au British National Museum mais la file de 500 mètres, sous la pluie, nous a un peu refroidie et d’acheter des vinyles mais nous n’avons pas trouvé THE disquaire (ou alors c’était fermé).
Bref. Nos deux grands « buts » ont été atteints car :

  1. Nous avons marché environ 15 km par jour (à presque 8 mois de grossesse, j’estime que c’est pas mal et j’ai même écopé d’une tendinite du pied!)
  2. Nous avons mangé comme des porcs dégusté plein de bonnes choses végan/végétaliennes et c’est tout le sujet de cet article!

Pizza Express

ou le plaisir de remanger une pizza avec autre chose que de la sauce tomate dessus! J’exagère un peu mais depuis que je suis végan, je n’ai pas eu de nombreuses occasions de manger de la pizza. Il m’arrive parfois d’en manger une basa rossa (sauce tomates) avec quelques légumes et à de très rares occasions, une margarita au faux-mage, mais c’est tout.
Qu’elle ne fut donc pas ma surprise en découvrant cette chaîne ! Il y en a vraiment partout à Londres, donc je ne vous mets pas d’adresse car à chaque coin de rue – ou presque – on peut tomber sur un Pizza Express, facilement reconnaissable au logo entrelacé noir et blanc.

pizza express londres en mode vegan chezlorette wordpress logo

Nous avons opté pour cette pizzeria car elle se situait à deux pas de notre hôtel et qu’à 21h00 en sortant du train, on ne fait pas les difficiles. Contrairement aux cartes des pizzerie que j’ai pu voir en Belgique ou en France, le choix est vraiment cool et … pas que pour les pizze! On peut en effet être végétalien et prendre des antipasti/des entrées/des pâtes/des desserts. Tout quoi!

Malgré la richesse de la carte, nous sommes restés sobres pour le premier soir et avons opté pour une pizza chacun (on peut en plus choisir soit une pâte romaine – épaisse – soit une pâte napolitaine – fine et croustillante) avec une grande bouteille d’Aqua Panna. Tout était très bon et dépassait largement ce à quoi j’aurais pu m’attendre de la part d’une aussi grosse chaîne (comme quoi, il est bon de mettre tous ses a priori de côté, d’en faire des boulettes et de les balancer bien loin : ça rend service).

The Gate : la porte des saveurs

Aaaaah quelle surprise que ce restaurant, j’ai même failli écrire un article entièrement consacré à ce lieu! Nous devions initialement nous rendre dans un pub devenu entièrement végan et dont nous avions entendu beaucoup de bien. Mais arrivés devant : porte close! Au lieu de nous lamenter, nous avons vite réagi, dégainé notre outil magique a.k.a. l’appli Happy Cow et avons trouvé rapidement une solution de repli à quelques centaines de mètres.

the gate london londres vegan resto restaurant chezlorette
The Gate


Et là … pfff … comment décrire ce que j’ai pu ressentir en voyant la carte? Disons que pour la première fois depuis un an et demi j’avais enfin le choix au restaurant mais genre VRAIMENT le choix.

The Gate est végétarien de base mais en considérant la carte on se rend compte que c’est généralement 60% vegan pour 40% végé (et pour la carte des desserts, seul 1 sur 7 contient des produits d’origine animale).

Voici donc ce que nous avons pris (en cliquant ici, vous aurez accès au menu détaillé), tout en se jurant que l’on reviendrait lors de notre prochain séjour à Londres pour continuer à déguster cette superbe carte aux allures gastronomiques (je laisse le nom des plats tels qu’ils étaient écrits sur la carte)

  • En entrée : Plantain fritters (des sortes d’acras de banane plantain) & Artichoke Terrine
  • En plat : Aubergine Schnitzel &Wild Mushroom Risotto Cake
  • En dessert : Peanut Butter Brownie avec un cappuccino au lait d’amande & Tiramisu servi avec un verre de Dow’s Fine Tawny Port pour monsieur!

Tout était vraiment délicieux sauf le risotto cake qui manquait un peu d’épices pour l’amoureux mais qui contrebalançait avec la sauce aux champignons très riche. Le brownie m’a valu une explosion gustative et aux dires de monsieur le tiramisu accompagné de sa fine (un digestif) était parfait. Le tout, très bien dressé comme vous pourrez le constater dans les photos avec un service discret et aimable.


Les deux chefs ont déjà ouvert 3 « The Gate » mais nous nous sommes rendus dans celui d’Islington sur St John Street. Je vous laisse un lien avec les différentes coordonnées et vous l’aurez compris : je vous recommande ce restaurant!

Honest Burgers : du gros, du gras

C’est en écrivant ces lignes que j’ai appris qu’il s’agissait ici aussi d’une chaîne de restaurant puisque Honest Burgers compte une trentaine de franchises. Anyway, chaîne ou non : nous nous sommes régalés avec ces « burgers honnêtes« .

On en a eu gros 😀

Nous avons donc, pour la première fois, goûté au fameux Beyond Meat dont j’avais beaucoup entendu parlé et nous avons bien apprécié la chose tout comme le faux-mage bien fondant, les onions rings (un chouïa trop gras néanmoins), les super pommes de terre au romarin
Nous en avons donc chacun pris un Plant puis, rattrapé par un élan de gourmandise, nous nous sommes partagés un deuxième burger (le Fritter 2.0) ; un peu moins bon et un peu trop piquant mais à goûter si vous préférez des burgers plus « légers » (AHEM)

En bonus

  • Planet Organic (une chaîne – encore ! -) où l’on peut acheter des cosmétiques naturelles et/ou zéro déchet, faire ses courses et manger végan (de la couque/chocolatine/croissant au repas complet)
  • Des pancakes à la confiture myrtilles-citron et des « eggs Benedict » façon houmous, guac’ et patate douce
  • Un vegan pot à King’s Cross avec un dernier brownie pour la route et un cupcake pour le trajet

C’est fini pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aura plu et/ou fait salivé et

5 commentaires sur “Londres en mode végan

  1. Zut c’était de moi le commentaireste de ( mande43) ça fait des lustres que je n’utilisé plus ce pseudo mais il me le ressort à chaque fois. J’espère que cette fois ce sera bon 😄

    Aimé par 1 personne

Ce blog est affamé : nourissez le de vos commentaires ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.