Une histoire de principes


Parfois, j’aimerais avoir moins de principes.
De principes au niveau – par exemple – de l’éducation de mon bébé.
Mon bébé qui de temps en temps me rend folle,
folle de joie … folle de rage … folle d’amour surtout.
Surtout quand après nous avoir fait passer une nuit « mouvementée », il sourit à pleine dents :
dents qui le « travaillent » (jargon parental) mais qui ne percent pas.
Pas à pas, petit à petit, nous apprenons à nous connaître. Nous comprendre?
Comprendre et communiquer sans langage oral à proprement parlé, avec des signes (LSF), des regards
regards implorants, presque effrayés quand je ne suis plus devant lui.
Lui, si petit mais qui est si chronophage et demande tant d’énergie ;
Energie dont je fais parfois défaut pour inventer sans cesse de nouvelles activités
activité professionnelle qui me manque.
Manque de moyen; de vie sociale, de reconnaissance, de preuves :
preuves que je suis pas « rien », que s’occuper d’un enfant est un travail.
Travail sur soi, travail à temps plein.
Plein d’amour et … de moins en moins de principes.

Signé : une ex-rigide

Publicités

6 réflexions sur “Une histoire de principes

  1. Ah, tu fais de la langue des signes ? Je devrais peut-être essayer moi aussi, j’ai souvent l’impression qu’elle ne comprend rien de ce que je lui dis (en ce moment elle répète « Papa papa » mais pas moyen de savoir si ça a un quelconque rapport avec son papa, des fois elle le fait quand il est là… mais aussi parfois quand il n’est pas là !). Mais bon, je sais que je n’aurai pas l’énergie de me lancer dans ça. D’ailleurs, pour les nuits mouvementées, je compatis !

    Le texte est beau en tout cas 🙂

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s