Les parents? Jamais contents!


La situation idéale …

Quand tu décides avec ta tendre moitié d’avoir un enfant, tu te poses un multitude de questions. De loin, ça ressemble plus ou moins à ça :

  • Aura t-on assez d’argent?
  • Le logement est-il adapté?
  • Quel mode de garde?
  • Et si il était moche/bête?
  • Comment l’appeler?
  • Quels préceptes et principes d’éducation?
  • Et si il ne m’aime pas?
  • + 10000 autres!

Si certaines interrogations s’effacent rapidement (si vous qui me lisez n’avez jamais eu d’enfant, sachez que vous le trouverez toujours magnifique quoi qu’il arrive) d’autres restent en suspens bien après la naissance de votre bébé.
Dans ce pays idyllique qu’est la Théorie nous aurions obtenu une place en crèche étant donné que nous étions sur liste d’attente depuis ma 12ème semaine de grossesse, j’aurais continué un master qui bien que n’étant pas ma tasse de thé m’aurait aidé à trouver un emploi  et/ ou j’aurais (re)trouvé du travail assez rapidement. CQFD.

…n’existe pas!

Sauf qu’en pratique nous sommes toujours sur X listes d’attente (et petit bonhomme aura 6 mois dans 10 jours), je suis en pleine réorientation pour ne pas dire flou artistique , je n’arrive pas à décrocher le moindre petit job d’appoint (car oui, faire des recherches d’emploi avec un bébé en très bas âge c’est pas gagné! Mention spéciale à ceux qui y arrivent).

J’en viens donc au titre de l’article… une maman rencontrée récemment me disait que j’avais de la chance de rester toute la journée avec mon fils tandis qu’elle devait laisser le sien chez la nounou pour aller travailler. Inconsciemment je crois que nous voulions échanger nos situations respectives. Elle voulait passer plus de temps avec son enfant tandis que je souhaitais travailler pour « mettre du beurre dans les épinards » et surtout acquérir à nouveau ce statut de jeune femme in-dé-pen-dante qui me plaisait tant avant d’être enceinte!

Serais-je donc plus heureuse avec un « vrai travail » et en voyant moins mon fils? Et elle, serait-elle plus épanouie en abandonnant un travail qu’elle aime pour passer toutes ses journées à s’occuper de son tout petit?
Honnêtement : je n’en sais rien! Tout ce que je sais c’est que beaucoup de parents rêvent de la situation idéale qui n’existe pas!!! (à moins peut-être de gagner au loto et d’exercer sa passion).
En attendant, au lieu de rêver, je regarde ce que j’ai et je me dis que j’ai de la chance!Un bébé en bonne santé, un homme super, des amis, un toit, beaucoup de projets … certes, ce n’est facile tous les jours mais l’herbe est toujours plus verte ailleurs alors en attendant d’avoir le plus beau des jardins, je défriche et m’occupe au mieux du mien :).

 

Et-vous, quelle serait votre situation idéale?

Publicités

7 réflexions sur “Les parents? Jamais contents!

  1. c’est exactement ça !!! Ici je suis encore à l’école et pour faire garder bébé panique à bord ce sera assistante maternelle en croisant les doigts et en serrant la ceinture pour pouvoir la payer
    Mais oui il faut cultiver son jardin… comme dirait Voltaire

  2. Si je peux apporter ma pierre à l’édifice, avoir un foutu master n’aide pas à avoir un foutu travail, il faut de la chance, de l’expérience, être flexible et disponible (sur toutes les annonces) et remplir 200 conditions inutiles pour le job, bah ouai c’est mieux quand même 🙂 C’est une bonne chose que tu t’occupes de ton petit lou, même si maintenant tu aurais besoin de retrouver une vie de femme à côté de la vie de maman, plus tard tu ne le regretteras pas, il va grandir vite et tu seras heureuse d’avoir pu profiter de ces bons et mauvais moments. Plein de courage, on est jamais content mais c’est normal !

  3. Je suis d’accord qu’on peut toujours avoir mieux. Mais je pars du principe que pour être heureux dans la vie, il faut savoir se satisfaire de ce qu’on a et ne pas envier les autres, même s’ils ont plus d’argent, une grande maison et des enfants polis, gentils, jamais malades et qui ont fait leur nuit dès la sortie de la maternité.

    Je ne dis pas qu’il ne faut pas renoncer à ses ambitions, il y a un juste milieu.

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s