Promenons-nous dans les bois …


Cela fait bientôt 6 ans que je vis à Bruxelles et durant tout ce temps, je n’étais allée que très rapidement dans cette magnifique forêt. J’avais à peine oser m’aventurer à la lisière de ces bois, en passant par « l’entrée » du centre-ville, à savoir le bois de la Cambre.

P1030124

Wikipédia l’expliquant très bien :

La forêt de Soignes (prononcé [swaɲ ] ; Sonia silva en latin, Zoniënwoud en néerlandais, Sonienwald en allemand) est une forêt périurbaine d’environ 5 000 ha(aujourd’hui fragmentée par le réseau routier et ferré), située au sud-est de Bruxelles, dans la partie centrale de la Belgique et dont un cinquième de la superficie, située sur le territoire de Bruxelles-Capitale, est connexe avec le bois de la Cambre, promenade forestière et champêtre qui pénètre dans la ville jusqu’à 4 kilomètres du centre ville. En pénétrant sous les arbres du bois de la Cambre, puis de la Forêt de Soignes, le promeneur, s’il se dirige vers le sud, débouche, 14 kilomètres plus loin, à Waterloo.

La principale caractéristique de la forêt de Soignes est d’être composée à près de 80 % de hêtres issus de plantations ou de régénération naturelle, dont les hautes futaies on fait surnommer une partie du massif « la hêtraie cathédrale ».

La surface actuelle de la forêt de Soignes proprement dite est de 4 383 hectares, que l’on peut étendre à environ 5 000 hectares si l’on y inclut d’autres étendues boisées publiques contiguës qui en faisaient partie dans le passé, comme le bois bruxellois de La Cambre. C’est une des plus grandes forêts périurbaines d’Europe, mais elle n’est que le vestige de la vaste forêt qui a autrefois couvert une bonne partie du Brabant et du Nord de la France.

Parmi les éléments du massif, le bois de la Cambre (Ter Kamerenbos, en néerlandais) s’enfonce au cœur de la ville, le bois des Capucins contient l’arboretum de Tervuren, le parc Tournay-Solvay, le domaine Solvay de La Hulpe, le bois de Tervuren et le domaine du Rouge-Cloître (Rood-Klooster, en néerlandais) complètent cet ensemble.

 

Pourtant, une succession d’événements a fait que  samedi, je me suis retrouvée à partir du Rouge-Cloître pour une promenade d’une bonne douzaine de kilomètres à travers la forêt de Soignes.

Des images plutôt que des mots afin de vous donner – peut-être – l’envie de vous y promener à votre tour …

 

Infos pratiques :

– Pour partir du Rouge-Cloître, descendre à l’arrêt Sacré-Coeur du bus 41 ou au terminus de la ligne 5, Herrmann Debroux.
Sinon, vous pouvez consulter le site de la STIB

– Vous pouvez trouver un plan de la forêt de Soignes à la commune d’Ixelles mais je présume aussi dans les autres communes ou au BIP …

Munissez-vous d’un sac plastique pour vos éventuels déchets car malgré le fait que des tables de pique-nique soient installées, il y a très peu de poubelles!

– N’oubliez pas de prendre de l’eau! 🙂

Pour en savoir plus :

– la page wikipédia dans sa totalité ici

– la page officielle de la forêt de Soignes

 

Araignée du soir, espoir!

Araignée du soir,
espoir!

Publicités

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s