Emplettes

Pourquoi je n’ai pas fait les soldes


source : http://www.uniqlo.com/fr/corp/pressrelease/soldes.jpg
source : http://www.uniqlo.com/fr/corp/pressrelease/soldes.jpg

Ça y est, les soldes estivales sont enfin finies! Ouf ! Pourquoi ce soulagement vous demandez-vous ? Parce qu’enfin, les rues retrouvent une apparence normale. Parce qu’enfin je ne suis plus tentée par des offres aux allures alléchantes. Parce qu’enfin, les affiches “-70%”, “dernières démarques”, “tout doit disparaître !” ont disparu des vitrines.

Il ne reste plus que des mannequins nus. Vierges de toute saison durant quelques jours avant d’être vêtus aux couleurs de l’automne, puis aux prémices de l’hiver. Trêve de poésie !

Des papillons dans le porte-monnaie :

Sans surprise, la première et la plus évidente des raisons est financière.

Eh oui ! Venant d’accoucher, une majeure partie du budget est partie non pas en articles de puériculture comme on pourrait le croire, mais en billets de train et en pleins d’essence pour présenter le nouveau venu à la famille. La privatisation des chemins de fer et les conflits au Moyen-Orient ont donc eu raison de ma garde-robe (je plaisante).

Dis-moi ce que tu as dans ta garde-robe et je te dirais…

Que tu as bien assez de vêtements ! Sauf exception – et je ne serai pas celle qui confirmera la règle – je ne connais aucune fille n’ayant pas un dressing légèrement trop fourni. Nous avons trop et pourtant, nous soutenons toujours que nous n’avons pas assez, que nous n’avons rien à nous mettre. 12 robes, 20 débardeurs, autant de t-shirts et de blouses, 5 jupes, 7 blazers, 6 paires de jeans (chiffres donnés à titre indicatif) et j’en passe ! Les penderies explosent, les étagères croulent, sans compter les chaussures, les sacs-à-mains ainsi que les accessoires. Cependant, nous ne sommes jamais rassasiées, il semblerait qu’aucun achat ne puisse nous faire parvenir à une satiété vestimentaire.

source : http://www.savemybrain.net/v2/wp-content/uploads/2010/07/soldes.jpg
source : http://www.savemybrain.net/v2/wp-content/uploads/2010/07/soldes.jpg

 

Sortez du moule !

Sans rentrer dans des considérations politico-économiques, ce sont les règles du jeu de l’industrie de la mode que nous appliquons à la lettre en achetant des vêtements de manière excessive au minimum deux fois par an. S’offrir de nouveaux vêtements pour être “tendance” est presque devenu une obligation. Certes, les goûts et les couleurs sont dans la nature – ou dans les magazines féminins pour le coup – mais quid du color block fluo, des sneakers compensées ou de l’imprimé léopard décliné sous toutes les couleurs ?

J’avoue préférer d’abord m’habiller avec ce qu’on me donne ou m’offre, en faisant les boutiques de seconde main, les magasins de dégriffes et le cas échéant, si je ne trouve pas ce qu’il me faut, me rendre dans une enseigne de prêt-à-porter.

Un ras-le-bol de la surconsommation

Je me doute bien que tout le monde ne ressent pas forcément le besoin de faire la fourmi et de stocker comme si demain toutes les usines de textile allaient disparaître. Cependant, est-ce nécessaire d’acheter une paire de chaussures (qui vaut 5 euros à la fabrication) 20 euros sous prétexte “qu’elle est à moitié prix et que, tu comprends, je ne peux absolument pas manquer cette occasion car c’est l’affaire du siècle” ?

Le « bon » réflexe ne serait-il pas de d’abord faire une revue totale de sa garde-robe avant de foncer faire de nouvelles emplettes ?

Pour conclure, je préfère m’offrir une fringue coup de cœur, pas forcément à un prix “avantageux” mais que je porterai longtemps plutôt que d’acheter 5 pièces que je ne porterai que deux fois et dont je finirai par me lasser (bien sûr, je n’exclus pas qu’on puisse avoir un coup de coeur sur une fringue soldée :)).

Et vous ? Soldez-vous ? Si non, pour quelles raisons ?

 

article publié sur SO BUSY GIRLS

Publicités

Un commentaire sur “Pourquoi je n’ai pas fait les soldes

  1. Bonsoir 🙂

    Je ne peux que souscrire à vos remarques et réflexions. Nous surconsommons, à tous les niveaux et le marketing n’aide en rien aux prises de conscience, ni l’éducation d’ailleurs. C’est un vaste sujet 😉

    J’ai un petit budget, ça limite la casse. Côté garde-robe, j’achète peu, mais vraiment peu et quand j’achète, je préfère mettre un peu plus cher (éviter les soldes) pour ne choisir que ce dont j’ai réellement besoin, ce qui me va vraiment (et je ne me dis plus, un jour, je serai plus mince, ça m’ira, je l’aurai au cas où ou ça peut servir 😉 pratique que j’avais avant !)

    Bonne soirée 🙂

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s