J’ai de la chance.


Il est 12h30. Grosse, très grosse envie de pâtes.
Ni une ni deux, je file au Carrefour express à côté de chez moi.
Plus d’un an et demi que j’y vais, je connais tous les employés, du moins leurs visages.
On a l’habitude de se sourire, d’échanger rapidement. La routine commerçante d’un quartier agréable.
Une jeune femme passe devant moi, bloque la caisse car elle ne retrouve pas son porte-monnaie, sort. La caissière essaie de « désencoder » les articles de la cliente précédente, sans succès.
Elle me regarde. Ses yeux s’attardent un peu (trop?)longtemps sur mon ventre déjà bien rebondi.
Elle s’excuse : « je déteste faire attendre les gens comme vous, ça m’énerve ».
Je lui rétorque qu’il n’y a pas de soucis, que je ne risque pas de pondre sur place. Elle sourit.
La jeune femme revient, elle peut finalement payer ses articles, la caissière s’excuse à nouveau de me faire attendre.
C’est mon tour. Elle scanne le sachet de pâtes tout en continuant à fixer mon ventre.
Elle me pose l’habituel « c’est pour quand? ». Je n’ai pas de soucis à lui répondre.
Et là, elle rétorque : « vous avez de la chance vous savez …« .
Je ne réponds rien, l’interrogeant seulement du regard. Elle continue :
« moi je n’y arrive pas. Ça fait deux ans qu’on essaye. Six ans que je suis avec mon copain ».
Le ticket sort, elle me le tend.
Fin.
Je murmure un vague « bon courage » à mi-voix, presque honteusement et part, la gorge un peu nouée, l’œil humide.
Oui, j’ai de la chance.

 

 

 

NB : je n’ai plus blogué depuis 6 mois (angoisse de la feuille blanche, peur de ne parler que de bébés …).

Mon dernier article datant du 3 octobre 2013, soyez indulgents pour le style etc. Merci 🙂

Publicités

2 réflexions sur “J’ai de la chance.

  1. Il m’est arrivée de culpabiliser moi aussi de tomber enceinte après une semaine d’arrêt pilule, alors qu’une de mes meilleures amies essaye encore et toujours… Ça fait mal au cœur. J’imagine que ces femmes doivent se prendre notre bonheur en pleine face…
    Ton article est très bien écrit j’étais avec toi au super marché!

    • Merci pour cette réponse,
      je suis plus ou moins dans le même cas et on ne peut (je crois) s’empêcher de s’en vouloir même si c’est « la nature » et qu’on n’y peut rien!
      et merci pour le compliment, après 6 mois sans écrire, ça fait toujours plaisir 🙂

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s