Matez ailleurs si j’y suis!


Une jupe noire frôlant les genoux, des ballerines et une chemise blanche. Un ensemble classique, sobre, ni sexy ni austère : la tenue idoine pour être « habillée » sans faire snob. Apparemment, certains hommes doivent avoir des testicules à la place des yeux car le jour où je me suis vêtue de la sorte  j’ai eu droit à une bonne dizaine de regards lubriques venus d’individus masculins de 17 à 77 ans.

Rentrée chez moi, j’étais dans un tel état de fureur que j’ai saisi mon ordinateur et je me suis mise à taper frénétiquement. Étonnamment, se fut  une forme se rapprochant du slam  qui me vint à l’esprit. Cela faisait presque 7 ans que je n’en avais pas écrit et je fus surprise de me défouler ainsi.

Après m’être calmée, j’ai envoyé ce texte à Simon a.k.a. Smalien, un étudiant qui fait du rap depuis 2 ans. Quelques heures plus tard, je recevais une réponse sous forme de rap. L’idée de faire un enregistrement à deux voix commença à germer dans nos esprits …

Voici donc le résultat de notre collaboration. 2 petites précisions s’imposent cependant avant et/ou après écoute :

  1. Les paroles devaient être accompagnées d’une instru mais étant donné que je ne sais pas raper (sauf le fromage et les carottes … où est la sortie. Ah? Par là? Ok, je sors …), nous avons préféré opter pour une version « a cappella ». Nous avons quand même gardé l’extrait de Polisse (film de Maïwenn) car il « collait » bien avec la thématique que nous avions choisie.
  2. À la base, la voix féminine était écrite en Français, mais l’envie d’écrire en Anglais me travaillait depuis longtemps donc j’ai réécrit une version dans la langue de Hugh, Ryan, Joseph et consorts. Le thème reste le même, il y a seulement quelques changements de fond et de forme. Pour les francophones ou les moins anglophones (ou les deux), vous trouvez le premier jet après la vidéo!

Pour finir, merci aux vicelards qui m’ont inspiré ce texte et merci à Smalien pour ta patience et ton calme; si c’était à refaire ce serait sans hésiter!

Plus d’infos et de son sur Smalien et son crew : ici et ici 🙂

Hey mec! Garde ton r’gard dans ta poche
belle, jeune, vieille, grosse, mince, moche
t’as encore rien d’mandé, je sais
mais sois gentil, s’te plaît, décroche
je l’dis encore avec respect
qui que tu sois, passe ton chemin
bambin, vieillard, quadragénaire, gamin,
tu ne m’intéresses pas et,
je ne veux pas de toi dans passage
je ne suis ni un steak ni un chien,
alors, arrêtes de me dévorer 
arrêtes de vouloir me promener
avec tes bobards malsains,
sourires en coin, mains baladeuses, 
clin d’oeil vicelard, langues baveuse.
Quoi? T’as jamais vu de jupe?
Va à H&M, y’en a des tas. Initiation minute.
J’en porte une, tu m’prend pour une pute
Je met un pantalon, c’est pareil, tu r’luques
vas-y, lâche toi, insulte!
Je laisse filer, la bave a tendance à coller
mais t’inquiètes, je connais le truc pour la nettoyer.
On est toutes la soeur, la mère, la fille de quelqu’un
t’aimerai qu’on matte ta gamine, ta daronne, ta frangine?
Allez, j’te l’dis une dernière fois, passe ton chemin
et ronge ton frein, arrête ton baratin.

Publicités

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s