Tour de France·Voyages

J’ai testé pour vous :


Les égouts de la ville de Paris.
Eeeet oui, j’ai osé! La chaleur ou plutôt la moiteur ambiante aidant je me suis dit : » Pourquoi pas?! ». Après tout, si on peut le visiter c’est qu’il ne doit pas y avoir de gros rats partout ainsi qu’une odeur épouvantable.
En effet, rien de tout ça, seulement une hauteur de plafond parfois « hobitienne » et autant de lumière que dans la maison d’une taupe (ah bon? Vous n’avez jamais été invité chez une taupe?! Dans ce cas-là, je vous conseille la lecture de ça ou ça).

Voici donc les photos de cette visite quelque peu insolite mais que je recommande néanmoins durant les chauds (hum hum, danse du soleil) jours de ce ma-gni-fi-que été.

Taaaataaaam

 

 

Et pour conclure …

C’est dans l’égout de Paris que se trouvait Jean Valjean (…) sa première sensation fut l’aveuglement. (…) Une bouffée de fétidité l’avertit du lieu où il était. (…) Les deux bras de Marius étaient passés autour de son cour et les pieds pendaient derrière lui. (…) Jean Valjean était forcé de se courber pour ne pas heurter Marius à la voûte. (…) Il pouvait être trois heures de l’après-midi quand il arriva à l’égout de ceinture. (…) Il se remit en route encore une fois. (…) Il leva les yeux, loin, très loin, il aperçut une lumière. (…) Mais on ne pouvait sortir. L’arche était fermée d’une forte grille (…).

 

V.Hugo – Les misérables –

Publicités

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s