Mais où es-tu?


Tu arrives une semaine, puis tu fais tes valises. Comme ça sans rien dire, un coup de froid dans la maison, une porte qui claque. Je ne te suis plus.

Puis sans prévenir gardes tu reviens, tu commences à me chauffer, on passe du bon temps ensemble, c’est plutôt cool. Mes amis semblent t’apprécier, on fait même des apéros ensemble.

Une nuit, tu te casses à nouveau, sans crier garde, j’ai froid sans toi, je me sens triste, démoralisée. Diiiiis quuuuand reviiendraaas-tu ???(Oui oui, je chante du Barbara)

Je ne comprends pas, ça se passait plutôt bien entre nous, non?

Cette fois, je t’en supplie, je me met même à genoux, je t’implore de t’installer pour de bon chez moi, chez nous tous même si tu veux :

PRINTEMPS, S’IL TE PLAIT : REVIIIIIIENS!!!

 

2013 march

Publicités

Si tu veux commenter, faut pas s'gêner :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s